3 commentaires sur “UrbEx – Sanatorium du Vexin – Part 1 – Les Tamaris

  1. Quel gâchis ! Ce sanatorium est l’un des plus vastes édifiés au début des années 1930 et son architecture « paquebot » en fait l’un des plus harmonieux et à la pointe de la technologie de l’époque.
    Triste illustration du vandalisme institutionnel à la française : on laisse pourrir le patrimoine afin d’en justifier la destruction, alors que ces deux magnifiques bâtiments pourraient être aisément reconvertis pour héberger des personnes âgées dépendantes par exemple.

  2. Jolie série que tu as faite. J’y suis allée dimanche dernier, au sanatorium, et en effet, il est bien dévasté et vandalisé. Je trouve que dans le bâtiment de la forêt, des artistes graffeurs/graphistes ont vraiment bien mis le lieu en valeur, que la nature, l’art graphique et l’architecture peuvent tout à fait cohabiter.

    Les amateurs d’Airsoft et paintball ne semblent en revanche pas très motivés pour conserver la beauté des lieux…

  3. Merci pour ton commentaire. C’est vrai que c’est bien dévasté mais ca reste un beau bâtiment pour l’UrbEx… Va falloir que j’y retourne, ca a du bien changer depuis mes photos…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*